Quels sont vos messages cachés ?

Chacun d’entre nous s’est construit autour de figures parentales qui nous ont transmis des drivers (messages cachés), lesquels nous sont propres et nous guident, surtout en période de stress. En effet, enfant, nous avons obéi aux directives de nos parents (ou de référents) dont l’objectif était de nous éduquer (donc un but positif). Ces directives deviennent des messages contraignants (négatifs) dès lors qu’ils sous-entendent un jugement critique ou un chantage affectif :
« Tu peux mieux faire ! » ; « Fais plaisir à maman !» ; « Donne-toi un peu de mal ! » ; « Arrête-de pleurnicher !» ; « Dépêche-toi ! »

Les identifier requiert de bien se connaître et de faire un travail sur soi car ils font partie intégrante de notre fonctionnement et nous poussent à agir comme de façon stéréotypée. Ecouter ces messages nous apporte un certain bénéfice psychologique car ils nous confortent dans notre conduite et nos décisions. Plus nous sommes attentifs à nos messages, plus nous nous sentons en accord avec nous-mêmes, renforçant ainsi notre interdépendance.

Lire la suite de l’article >>

 

Ecouter l’interview de Joséphine sur ActiveRadio :